Top

Avec ses jolies maisons à colombages, son riche passé historique, ses canaux, sa culture, ses tartes flambées, Strasbourg est une ville qui vaut le détour ! Deuxième ville étudiante après Paris, la capitale de l’Alsace nous a charmé par son côté dynamique, familial et décontracté, tout en portant une grande attention à son patrimoine historique et culturel. Cap sur Strasbourg, donc, le temps d’un week-end pour une escapade alsacienne ! 

Strasbourg est une petite ville. Si vous aimez vous balader et marcher, vous pourrez donc facilement vous déplacer à pied. Nous concernant, nous n’avons utilisé les transports en commun qu’une demie-journée, afin de gagner du temps car nous repartions tôt ! Le samedi, en revanche, nous avons profité du magnifique ciel bleu pour arpenter les rues et berges de l’Ill à pied. Strasbourg possède un réseau de trams assez développé. Nous vous conseillons donc de choisir un logement sur l’une des lignes, vous permettant de pouvoir rejoindre les lieux d’intérêts en quelques minutes de tramway. Côté logement, nous avons résidé à l’apparthotel Adagio Access Petite France, très correct, avec une chambre spacieuse et juste à côté de l’arrêt Musée d’Art Moderne (lignes B et F) et à quelques minutes à pied du célèbre barrage Vauban. 

Vous avez prévu de visiter la capitale alsacienne prochainement ? Voici toutes nos recommandations pour profiter de Strasbourg le temps d’un week-end !

Se balader dans la petite france

La Petite France est un vrai coup de coeur de notre escapade strasbourgeoise. Avec ses maisons à colombages, ses rues pavées, ses tanneries, ses petites ruelles et cafés, ce quartier est incontournable pour se re-plonger plusieurs siècles en arrière dans l’histoire de la ville. Bien loin du charme bucolique dont il bénéficie aujourd’hui, la Petite France était un quartier très modeste au XVIème et XVIIème siècle où travaillaient pêcheurs, meuniers et tanneurs. Dégageant une très forte odeur, ces activités étaient relégués dans des quartiers excentrés de la ville. D’ailleurs, vous pourrez remarquer que de nombreuses maisons comportent un étage totalement ouvert, sous les toits, pour laisser sécher les tanneries. 

Pour la petite histoire, à la fin du XVème siècle, c’est également dans ce quartier qu’étaient regroupés les malades de la syphilis. Soignés dans les hospices à l’écart de la population, les malades atteints du “mal français (grande vérole)”, également appelés Franzose, étaient hébergés à l’Hospice des Vérolés que les strasbourgeois nommèrent ironiquement “Petite France”. D’où le nom du quartier ! 

Bordée de canaux, la Petite France est l’un de nos endroits favoris de Strasbourg. Il est également très facile de se poser sur les berges, non loin du barrage Vauban, à l’ombre des maisons à colombages pour profiter de la beauté de ce quartier pittoresque aussi appelé “la Venise de Strasbourg”. 

Admirer la cathédrale notre-dame de strasbourg

Les premières pierres de cette majestueuse cathédrale ont été posés en 1015. Il faudra près de trois siècles, jusqu’en 1439, pour finaliser sa construction. Aujourd’hui monument incontournable de la ville,  la cathédrale Notre-Dame de Strasbourg vaut le détour !

Plus vieille cathédrale gothique du monde, conçue en gré rose des vosges, elle impressionne par ses détails, et ses centaines de sculptures offrant un vrai témoignage de l’histoire médiévale et religieuse de la ville. Lors de votre visite du site, n’oubliez pas de contempler l’incroyable rosace de vitraux décorant la façade principale, ainsi que l’horloge astronomique, sur laquelle les 12 Apôtres défilent tous les jours à 12h30.

De l’extérieur, admirez également sa flèche qui culmine à 142 mètres, faisant de l’édifice l’une des plus haute tour du monde chrétien jusqu’en 1874 (date d’inauguration de l’église Saint-Nicolas de Hambourg, 147 mètres). Anecdote intéressante : pendant la Révolution Française, cette flèche a été recouverte…. d’un bonnet phrygien. Accusée de “blesser le sentiment d’égalité”, à cause de sa hauteur, Jean-Michel Sultzer (sérrurier et officier municipal) proposa de la coiffer d’un gigantesque bonnet phrygien, d’une dizaine de mètres de haut, pour apaiser les révolutionnaires et devenir un symbole de liberté “qui vanterait les vertus de la Révolution jusqu’en Allemagne”. Incroyable, mais vrai ! 

(Bonus) Assister au spectacle son & lumières sur la cathédrale

Chaque été, la ville de Strasbourg illumine sa cathédrale pour un spectacle son et lumières. Cette année, nous avons eu la chance d’assister à l’oeuvre de la Big Family Event intitulé “Pause”. Un show d’une douzaine de minutes sublimant la cathédrale au son de Beethoven (né il y a 250 ans). Le spectacle vidéo-mapping est diffusé sur la façade principale de la cathédrale.

Goûter une tarte flambée

Spécialité alsacienne incontournable, la tarte flambée (Flamenkuch) se déguste dans quasiment tous les restaurants de la ville. De la version traditionnelle à la plus originale (au munster, végétarienne et même sucrée à la banane et chocolat).

On nous avait recommandé le Troquet des Kneckes pour déguster une délicieuse tarte flambée, et nous n’avons pas été déçus ! Nous avons choisi la version gratinée (avec un peu de gruyère râpé par dessus), accompagnée d’une bonne bière locale et c’était parfait ! Les prix sont abordables, la décoration très sympa et la réputation de cette adresses n’est plus à faire. 

Troquet des Kneckes - 112 Grand'Rue, 67000 STRASBOURG
4.5/5

Flâner sur la Grande Ile

Qu’on se le dise, le meilleur moyen de visiter une ville, c’est généralement de s’y perdre.  Centre historique de Strasbourg, la Grande Île regroupe de nombreuses maisons à colombages, ruelles pittoresques, édifices religieuses, charmantes petites places…

Prévoyez une demi-journée pour découvrir cette partie de la ville. De la place de l’Homme de Fer, au Palais Rohan, en passant par la place Kléber, arpentez les jolies ruelles strasbourgeoises qui vous donneront un bel aperçu de l’atmosphère à la fois dynamique et familiale de la capitale de l’Alsace. Longez les berges à la découverte des canaux de l’Ill (rivière qui traverse Strasbourg), découvrez la jolie place du marché Gayot, les anciennes boucheries, le pont du Corbeau (aussi appelé “Pont des Supplices” à cause de son histoire pas franchement joyeuse), l’église Saint-Thomas, la place de la Cathédrale, les ponts Couvert, la place Gutenberg ou encore la Grand’Rue commerçante…

Nous avons adoré cette partie de la ville. Un petit conseil : n’oubliez pas de lever la tête ! De nombreux détails et/ou curiosités se cachent en hauteur sur les façades des maisons ou édifices municipaux.

Découvrir l'histoire de strasbourg en naviguant sur ses canaux

Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, Strasbourg est traversé par de nombreux canaux et équipé de près de 230 ponts. Pour visiter la ville sous un autre angle, rien de mieux que d’opter pour une balade sur l’Ile, rivière qui traverse la cité médiévale, tout en découvrant l’Histoire de la ville. Nous avons choisi de faire la parcours “20 siècles d’histoire” avec la compagnie Batorama.

Nous avons pu en apprendre davantage sur le riche passé historique de Strasbourg, fréquemment tiraillé entre Allemands et Français. Cette petite croisière d’1h15 est idéale pour découvrir les quartiers de la Neustadt (symbole de la “nouvelle ville” bâtie pour accueuillir le Kaiser lors de l’annexion de l’Alsace-Moselle à la fin du XXème siècle), la Petite France (avec ses anciennes glacières et tanneries, ses maisons à la colombage et ses écluses) et le quartier Européen qui abrite le Parlement, la Cour Européenne des Droits de l’Homme et les bureaux de la chaîne de télévision franco-allemande Arte. Les commentaires sont très intéressants, permettant de mieux comprendre les enjeux dont Strasbourg a fait l’objet au fil des siècles, ainsi que la vie des strasbourgeois au fil des époques. 

En résumé :

Si vous souhaitez visiter Strasbourg le temps d’un week end, ou d’une semaine, nous vous conseillons de : 

  • Découvrir le quartier de la Petite France
  • Déguster une délicieuse tarte flambée
  • Flâner sur la Grande Ile 
  • Admirer la cathédrale Notre-Dame de Strasbourg
  • Faire le tour des canaux de la ville en bateau 
  • En apprendre davantage sur la culture Alsacienne et son histoire

Marion, 24 ans. Petit Lu Nantais& globe-trotteuse je partage ma vie entre mon job de Content Manager et mes envies incessantes de découvertes. Amatrice d'apéros entre copains, de rugby, de développement personnel, de beaux paysages naturels et buveuse de thé compulsive, je n'ai qu'un seul credo : profiter de chaque opportunité pour découvrir le monde !

post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.