Top

Des marais salants à perte de vue, un soleil couchant en feu se reflétant dans les salines, le sel qui sèche sur les ladures… Voici le spectacle que j’ai eu la chance de voir chaque jour lorsque j’étais adolescente. Habitant au Croisic et allant au lycée à Guérande, je traversais ces marais plusieurs fois par semaine, offrant à chaque fois un paysage unique, une couleur singulière. Les marais salants de Guérande sont un lieu exceptionnel que je prends toujours autant de plaisir à (re)découvrir. Vous souhaitez visiter ce site exceptionnel ? Suivez le guide ! 

Sculptées à la main des hommes depuis le 5ème siècle, les salines rythme la vie des habitants de la presqu’île. Étendus sur plus de 2000 hectares, les marais salants de Guérande sont aujourd’hui classées au patrimoine mondiale de l’humanité, perpétuant un savoir-faire ancestral et artisanal, au gré des vents et marées. Visiter les marais salants c’est donc découvrir un espace protégé, avec une biodiversité extrêmement développée, que la mécanisation n’a pas encore réussi à coloniser. Assez rare pour être souligné, dans les marais salants guérandais, la main de l’homme reste l’unique outil pour la production et récolte du sel, et ce depuis l’époque romaine. 

L'or blanc guérandais

300 paludiers, indépendants ou rattachés à la coopérative, produisent et récoltent le sel dans les 7 000 oeillets qui s’étendent des coteaux de Guérande au Traict du Croisic. Ce sont les moines de l’abbaye de Landévénec qui ont dessiné le visage des marais salants, tel que nous le connaissons aujourd’hui, en étudiant les marées, l’influence du vent et du soleil sur ce plateau armoricain.

Deux sortes de sel sont aujourd’hui récoltées dans les marais salants de Guérande. Tout d’abord le gros sel, qui se cristallise au contact de l’argile (d’où sa couleur grise) et que l’on ramasse au font des oeillets. Il sert principalement à saler les eaux de cuisson, les court-bouillons, et les cuissons en croute de sel.

La fleur de sel, elle, est naturellement plus fine. Elle cristallise en surface de l’oeillet, et se “cueille” avec une “lousse à fleur”. Condiment d’exception, c’est un véritable exhausteur de goût, idéal pour souligner les saveurs de vos mets.

Visite guidée des marais SAlants de guérande

Pour en savoir plus sur la récolte du sel, l’écosystème et le fonctionnement des marais salants de Guérande, RDV à Terre de Sel pour une visite guidée. Comptez 2h de balade dans entre les salines et les vasières pour découvrir tout le savoir-faire des paludiers. 

Etant une propriété privée, les marais salants ne peuvent pas se visiter seuls. Vous devez donc être accompagnés d’un guide qui vous fera découvrir, généralement en groupe d’une vingtaine de personnes, les richesses du marais, sa faune, sa flore ainsi que le travail des paludiers pour récolter cet or blanc qui fait la renommée, et la fierté, de la région. Le trajet de l’eau, pour produire du sel, est savamment étudié afin d’exploiter, au maximum les marées pour produire et récolter du sel, entre Juin et Septembre, afin de profiter du vent et du soleil indispensables à l’évaporation de l’eau. 

Des vasières, aux oeillets, l’eau passe de bassin en bassin pour être naturellement filtrée, jusqu’à atteindre quelques centimètres d’eau et une concentration très forte en sel. Pour avoir goûté l’eau d’un oeillet, nous pouvons confirmer la salinité à ce stade du processus. 😉  Grâce au vent et au soleil, l’eau s’évapore permettant au gros sel de se cristalliser au fond de l’oeillet, et à la fleur d’apparaître à la surface de l’eau prête à être récoltée.

Les marais salants sont également un vrai havre de paix pour des centaines d’espèces d’oiseaux, de petits mammifères, d’insectes et de plantes, dont certaines sont comestibles comme la salicorne ou encore les chips de mer. Avec les jumelles fournies pour la visite c’est un vrai plaisir de pouvoir les observer dans leur milieu naturel et protégé.

Chips de mer
Salicorne

Nous avons beaucoup apprécié cette visite qui nous a permis d’en apprendre davantage sur la création des marais salants, la production et récolte du sel guérandais. Et même quand on habite le coin depuis plus de 20 ans, il y a toujours de nouvelles choses à découvrir ! 🙂 

Alors, si vous êtes en vacances dans la région, ne manquez pas cette visite incontournable au milieu des salines, changeantes au gré des saisons. 

Informations pratiques pour visiter les marais salants :

Vous souhaitez visiter les marais salants de Guérande, voici quelques petites informations pour préparer votre séjour : 

  • Découvrez toutes les visites disponibles (entre 45min et 3h) sur le site de Terre de Sel. Des visites spécialement adaptées aux enfants sont également disponibles. 
  • Pensez à réserver votre créneau. Si possible, privilégiez le matin tôt (hors saison) ou la fin de journée pour profiter d’une lumière rasante sur les marais. 
  • Comptez 13,50€ par adulte et 8€ par enfant. Il existe également des forfaits “famille”. 
  • Prévoyez des chaussures fermées 
  • N’oubliez pas votre appareil photo et votre zoom 😉📸

Bonne visite ! 

Marion, 24 ans. Petit Lu Nantais& globe-trotteuse je partage ma vie entre mon job de Content Manager et mes envies incessantes de découvertes. Amatrice d'apéros entre copains, de rugby, de développement personnel, de beaux paysages naturels et buveuse de thé compulsive, je n'ai qu'un seul credo : profiter de chaque opportunité pour découvrir le monde !

post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.