Top
Que mettre dans son bagage cabine pour un vol long courrier - dear planet- blog voyages

Vos billets sont réservés pour une destination à l’autre bout du monde ? Vos prochaines vacances arrivent à grands pas et vous n’avez pas encore finalisé vos valises ? Vous avez peur d’oublier quelque chose à glisser dans votre bagage cabine pour un voyage confortable ? Alors, vous avez bien fait de cliquer sur cet article ! 🙂

Mes différentes expériences en vols long courrier m’ont permise d’établir, au fur et à mesure, une petite liste (non exhaustive) d’accessoires à glisser dans votre bagage cabine pour améliorer votre confort à bord. Bien sur, tout dépend de votre temps de voyage. Un vol direct de 7h de demandera pas le même “équipement” qu’un périple de 36h pour se rendre en Nouvelle Zélande, notamment pour votre mini trousse de toilette. Cette check-list est donc à adapter en fonction de la durée de votre trajet (escales comprises), pour optimiser votre confort, vous occuper et vous sentir “frais” tout au long du voyage. 😊✈

Une trousse de toilette optimisée

S’il y a bien une chose sur laquelle je ne peux pas faire d’impasse quand je voyage c’est l’hygiène ! Au fil de mes vacances j’ai donc, petit à petit, élaboré une trousse de toilette optimisée, à glisser dans mon bagage cabine pour pouvoir me faire une toilette de chat, même à plus de 40 000 pieds d’altitude, dans des WC encore plus petits que mon placard à balais. 😅 Et je peux vous assurer qu’il n’y a rien de mieux que de se sentir toute propre même après 10h de vol. La trousse de toilette, c’est l’élément essentiel de mon bagage cabine ! Voici donc ce qu’elle contient (attention, vos contenants pour liquides ne doivent pas dépasser 100ml chacun et doivent être regroupés dans une pochette en plastique transparente refermable) :

  • Ma brosse à dent et un mini dentifrice
  • Un étui à lentilles, un mini flacon de produit pour lentilles et mes lunettes de vue (ceux qui portent des lentilles savent… rien de plus désagréable que de dormir avec). 🤓
  • Mon gant microfibre démaquillant : il suffit de le glisser sous l’eau et de se débarbouiller le visage. Généralement, je ne me maquille pas lorsque je prend l’avion mais l’étape “démaquillage” reste importante pour nettoyer son visage et se rafraîchir.
  • Un petit contenant de crème hydratante pour éviter les tiraillements de la peau dues aux clims et à la déshydratation du corps en vol.
  • Un gant de toilette, un mini savon et une petite serviette éponge : pour votre toilette de chat ! Pensez à prendre dans votre trousse un petit sac plastique pour glisser votre gant et votre serviette éponge humide. Emportez également un petit sac pour votre linge sale.
  • Des sous-vêtements et tee-shirt de rechange. Une fois propre, autant vous rhabiller avec du linge qui sent bon le frais. 😊
  • Un déodorant solide ou bille (pas d’aérosol).

Avec cette trousse de toilette, vous êtes parfaitement équipés pour vous faire une petite toilette de chat en vol, ou lors de vos escales, et mieux appréhendez les longues heures que vous passerez sans pouvoir vous doucher (sauf si vous voyagez en First Class Emirates 😅).

Quelques accessoires pour dormir confortablement

Bon, confortablement, tout est relatif si vous voyagez, comme moi, en classe Economy. Même si j’ai l’immense chance de pouvoir m’endormir rapidement, dans n’importe quel environnement et position, je sais que ce n’est pas le cas de tout le monde et qu’un voyage long courrier peut vite se transformer, pour certains, en véritable cauchemar lorsqu’ils ne peuvent pas fermer l’œil. Vous le savez avant de partir, il sera difficile de vous reposer de manière optimale pendant ce vol. Alors autant mettre toutes les chances de votre côté avec :

  • Un tour de cou compact, pour pouvoir le ranger facilement ou l’accrocher à son sac comme celui-ci de chez Nature& Découvertes. Pensez à le prendre avec un cordon ou un bouton pression qui permettra de maintenir votre tour de cou pendant votre sommeil, et éviter que votre tête ne glisse (sensation particulièrement désagréable, on est bien d’accord ! 🙃 )
  • Des boules Quies, pour vous isoler du bruit
  • Un masque, si vous êtes sensible à la lumière pour dormir
  • Un plaid (généralement fournis par la compagnie aérienne)
  • De quoi vous couvrir davantage (une polaire fine par exemple)

Petite astuce “dodo” : il y a souvent des banquettes entières disponibles au fond de l’avion. Il faut être assez rapides pour en avoir une mais ça vaut toujours le coup de tenter. Si vous n’arrivez pas à en avoir une par personne, optez pour une rangée pour 2 en vous mettant coté couloir et côté hublot. Vous pourrez profiter du siège du milieu pour être plus à l’aise. Généralement, quand j’arrive à avoir une place d’écart avec un autre membre de ma famille, nous mettons chacun notre sac à dos au milieu pour servir de repose-tête et gagner en confort pour dormir.

De quoi vous occuper pendant le vol

Un vol long courrier, comme son nom l’indique, c’est long. Et parfois très très long. Lorsque nous sommes partis en Nouvelle-Zélande, nous avions battu notre record personnel avec un voyage de plus de 36 heures, dont 27 de vol. N’oubliez donc surtout pas de quoi vous occuper et alterner entre différentes activités. Les compagnies aériennes proposent souvent des écrans personnels pour regarder des films, mais ce n’est pas toujours le cas. Pour notre 1er voyage à New York avec British Airways, aucun écran, ni prise pour charger notre téléphone ou PC pour les 7h de vol, n’était mis à notre disposition.

N’oubliez donc pas d’emporter dans votre bagage cabine tout ce qui peut vous faire passer le temps : livre, liseuse électronique, séries téléchargées sur votre PC en prévision, travail perso…

Pensez, également, à emporter vos propres casques et écouteurs. Ceux fournis par la compagnie ne sont généralement pas très agréable et n’isolent pas du bruit. Pour ma part, j’emporte mon casque anti-bruits Sennheiser, parfait pour réduire le bruit ambiant lorsque je veux être dans ma bulle pour lire, travailler ou regarder un film. J’ai également toujours dans mon sac ma liseuse Kindle Paperwhite ainsi que mon PC portable pour travailler des photos ou écrire des articles en mode avion.

Des chaussettes de contention & une paire de claquettes

Qu’on se le dise, lors de longs trajet, votre confort est primordial ! Votre santé également. Lorsque vous restez immobile(s) longtemps, votre retour veineux diminue, entraînant des sensations de jambes lourdes, et des gonflements. L’insuffisance veineuse en vol peut s’avérer encore plus dangereuse car la stagnation du sang dans les veines augmente le risque de phlébites. Pour éviter toute complications, et pour améliorer votre confort durant le trajet, surtout si vous êtes sujet(te)(s) à une mauvaise circulation sanguine, pensez à enfiler des chaussettes ou bas de contention avant de monter dans l’avion. Pour une action optimale, ne les enlevez qu’à l’arrivée à votre destination finale (mieux vaut donc les conserver si vous êtes en transit).

Avec la pression et le manque d’activité physique, vos membres inférieurs ont tendance à gonfler. Exit, donc, les paires de chaussures serrées. Optez pour un modèle dans lequel vous êtes à l’aise ! Pour ma part, je ne supporte pas de garder mes baskets lors d’un long vol, et enfile donc une paire de claquettes dès le décollage, que je ne quitte qu’à l’arrivée. Pour le style, on repassera ! ¨Pour le confort par contre, rien à redire ! 👌

Des encas et une gourde

Vous devez surement le savoir, il est interdit d’emporter dans votre sac cabine toute substance liquide. En revanche, rien ne vous empêche de faire passer leurs contenants vides ! N’oubliez pas, donc, d’emporter dans votre bagage à main une bouteille d’eau vide, ou mieux une gourde, que vous remplirez une fois les contrôles passés. Il y a souvent des points d’eau potables près des toilettes dans les aéroports. Profitez-en donc, pour remplir votre gourde avant de monter dans l’avion, cela vous évitera de vous lever 10 fois pendant le vol pour aller vous servir de l’eau. Prévoyez également un encas “sec” (les compotes et yaourts n’étant pas acceptés au portiques de sécurité) comme des crackers ou des barres de céréales. Attention, suivant le pays dans lequel vous voyagez, il est fort probable que l’on vous demande de jeter toute nourriture (gâteaux, fruits, graines…) avant la douane. Prévoyez donc de quoi grignoter pendant le vol, en anticipant les éventuels gâchis à l’arrivée.

Voici donc toutes mes astuces pour voyager avec un bagage cabine optimisé, pratique et léger. 😉

dearplanet.fr - que mettre dans bagage cabine vol long courrier

Marion, 24 ans. Petit Lu Nantais& globe-trotteuse je partage ma vie entre mon job de Content Manager et mes envies incessantes de découvertes. Amatrice d'apéros entre copains, de rugby, de développement personnel, de beaux paysages naturels et buveuse de thé compulsive, je n'ai qu'un seul credo : profiter de chaque opportunité pour découvrir le monde !

Comments:

  • 29 janvier 2020

    Je note pour le mini dentifrice et le déodorant à bille : je n’y avais pas pensé !

    reply...

post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.