Top

Les soins du corps sont, à notre sens, l’une des catégories les plus faciles à convertir en mode “zéro déchet”. Depuis plusieurs années, nous avons switché de nombreux produits de salle de bain pour leur version naturelle, minimaliste et plus écologique. Après avoir totalement adopté les carrés démaquillants, la cup menstruelle, les savons et shampoings solides, les déodorants solides, ainsi que les dentifrices zéro déchet, j’ai voulu tester cette recette de cire au sucre partagée par Valentine du blog Carnet Green

Ayant fini mon dernier pot de cire du commerce, qui était totalement périmée et horrible à enlever, j’ai choisi de remplacer cette étape de ma routine salle de bain par une alternative plus naturelle. L’occasion était donc parfaite pour tester cette recette au sucre, aussi appelée cire orientale, avec uniquement des ingrédients déjà présents dans mes placards. Nos seuls achats ont été la sonde de cuisson, indispensable à la recette et qui va s’avérer également utile pour nos sessions pâtisseries, ainsi que les bandes non tissées réutilisables et lavables pour quelques euros seulement les 24 bandes. 

J’avoue avoir été un peu sceptique au début du test, me demandant si la cire allait être réellement efficace. Mais le résultat est là ! Et il est indiscutable. 🙂 Cette solution zéro déchet répond à toutes nos attentes : facile à réaliser, efficace, naturelle, respectueuse de la peau et même vegan (si on opte pour le sirop d’agave au lieu du miel). 

Voici donc la recette de cette cire au sucre maison pour que vous puissiez, vous aussi, sauter le pas. 🙂 

Pourquoi faire soi-même sa cire d'épilation ?

Notre prise de conscience écologique s’est amplifiée ces derniers mois, notamment avec le confinement, et nous a fait réaliser à quel point les déchets envahissent notre appartement. Si l’on ajoute à ça les composants parfois très douteux présents dans nos produits de beauté, on se retrouve avec un combo pas franchement responsable ni durable. 

Longtemps partisante de la team rasoir, par flemme soyons honnête, et épilation en institut de temps en temps, ma peau sensible a de plus en plus de mal à être exposée à ce type d’agressions (rougeurs, fortes démangeaisons, plaques de sècheresses…). Il était donc urgent de trouver une solution alternative, respectueuse de ma peau et de l’environnement. Traumatisée au plus haut point par l’épilateur électrique (😆 ), cette cire s’avérait donc être la solution miracle ! Naturelle, éco-responsable et à tout petit prix (moins de 2 euros). 

Vous êtes également à la recherche d’une cire d’épilation zéro déchet et naturelle, je vous explique tout ! 

Les ingrédients et ustensiles

Pour réaliser cette cire au sucre maison vous aurez besoin de : 

  • 280 gr de sucre (blond ou roux de préférence, acheté en vrac)
  • 60 gr d’eau 
  • 40 gr de jus de citron
  • 20 gr de sirop d’agave ou miel. J’ai opté pour ce dernier car j’en avais en réserve dans ma cuisine. 
  • Un termomètre de cuisine / sonde de cuisson : la clé pour une cire réussie ! 
  • Une balance de cuisine
  • Une casserole 
  • Une maryse 
  • Un récipient type petit saladier ou petit plat pyrex
  • Une spatule en bois
  • des bandes non tissés lavables réutilisables, des chutes de tissu ou des mouchoirs en tissus. 

Les quantités ci-dessus permettent de réaliser une épilation des jambes + aisselles. Il vous en restera même pour une prochaine utilisation. La cire se conserve 3 à 6 mois au frigo, il suffit simplement de la réchauffer au bain-marie pour une prochaine épilation. 

Remarque : Prenez garde à ne pas vous brûler lors de la réalisation de cette recette. La température est la clé pour une cire réussie ! 

La préparation de la cire zéro déchet

  1. Avant toute chose, préparez l’ensemble de vos ingrédients dans de petits récipients.
  2. Verser le sucre, puis l’eau et le jus de citron dans une casserole. Je met généralement ma plaque électrique à 4-5. 
  3. Remuer régulièrement à feu moyen avec votre maryse jusqu’à ce que le sucre fonde. Le mélange va se transformer en caramel et commencer à entrer en ébullition. 

4. A partir du moment où le caramel rentre en ébullition, on ne touche plus à rien ! Surtout ne pas remuer, et ne pas sortir votre casserole du feu. 

5. Surveillez la température avec le thermomètre de cuisine. Attention à bien plonger la sonde dans la cire, et non de toucher le fond de la casserole au risque de fausser votre lecture. 

6. La mixture va rapidement monter à 100°C. Stagner aux alentours de 105-110°C puis grimper lentement à 129°C. C’est le moment de vous armer de patience car c’est l’étape clé d’une cire au sucre réussie. Ne quittez pas le thermomètre des yeux. 🌡️

7. Dès que la cire atteint 129-130°C, retirez la casserole du feu, incorporez le miel ou sirop d’agave et remué doucement.  

Remarque : votre caramel ne doit surtout pas dépasser 130°C au risque d’être cassant et inutilisable. 

Déversez votre cire dans un récipient adapté en prenant bien soin de ne pas vous brûler, et laisse refroidir.

Pour une utilisation immédiate : mettez votre cire au bain-marie froid jusqu’à redescendre à 50-55°C. Sinon, conservez au frigo pour une utilisation ultérieure. 

Comment appliquer ma cire au sucre zéro déchet ?

Pour utiliser cette cire maison, rien de plus simple ! Etalez la cire en fine couche grâce à la spatule en bois dans le sens du poil. Placer la bande réutilisable sur la cire, toujours dans le sens du poil. Frottez la bande pour qu’elle puisse bien adhérer, puis tirer d’un coup sec dans le sens inverse du poil. Je vous recommande de tendre votre peau, avec votre autre main, afin de faciliter le retrait et limiter la douleur. Je vous rassure, cette cire n’a rien à voir avec celles des instituts classiques ou du commerce. Et pourtant, je ne suis pas douillette ! Là, le poil est retiré quasi sans-douleur, et pas besoin de s’y reprendre à 4 fois.

Pour nettoyer vos ustensiles : un peu d’eau chaude savonneuse fera l’affaire. Concernant les bandes lavables, je vous recommande de les laisser une petite demie-heure à tremper dans un saladier d’eau chaude. Le sucre va se dissoudre. Il ne restera plus qu’à les rincer et les mettre à sécher pour une prochaine utilisation. 

Vous l’aurez compris, cette recette est une vraie révélation et répond parfaitement à nos besoins d’utilisation de produits naturels et zéro déchet. Testée, et 100% approuvée ! 🌿

Marion, 24 ans. Petit Lu Nantais& globe-trotteuse je partage ma vie entre mon job de Content Manager et mes envies incessantes de découvertes. Amatrice d'apéros entre copains, de rugby, de développement personnel, de beaux paysages naturels et buveuse de thé compulsive, je n'ai qu'un seul credo : profiter de chaque opportunité pour découvrir le monde !

post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.