Top
Mes conseils pour une première nuit réussie en auberge de jeunesse

Mon premier voyage solo s’est avéré être un festival de « premières fois » : assister à un spectacle seule, passer plusieurs jours à l’étranger sans compagnon de voyage, mais également tester ma première auberge de jeunesse. Solution à la fois économique et idéal pour rencontrer du monde facilement lorsque l’on voyage seule, il me tardait de découvrir ce mode d’hébergement et de me faire mon propre avis, afin de vous partager mon retour d’expérience, et vous partager quelques conseils de voyageuse pour réussir votre première nuit en hostel. 

Le vrai inconvénient, lorsque tu voyages seul(e), c’est le prix des hébergements! La majeure partie des options disponibles t’obligent à payer une chambre pour deux, sans pouvoir partager les frais avec ton partenaire de voyage. Dans les grandes villes, comme Londres qui était ma première destination solo, on grimpe donc très facilement à 80-90€ la nuit. J’ai donc choisi, pour la première fois, de tenter l’expérience de l’auberge de jeunesse afin de découvrir ce type d’hébergement, économiser sur mon séjour, vivre l’expérience, et vous partager mes ressentis. Spoiler : j’y retournerai sans hésiter, en appliquant, moi-même, les quelques conseils qui suivent ahah ! 😊 

Ces conseils sont un condensés d’échanges avec d’autres voyageurs, ainsi que des ressentis tirés de ma propre expérience. Ils seront mis à jour et complétés au fil de nos voyages, comptant bien entendu réitérer l’expérience dans de prochaines destinations. 

Bien choisir son auberge de jeunesse

▪ Bien lire les commentaires laissés sur le net par d’autres voyageurs : c’est un conseil que j’applique pour tous les types d’hébergements et qui m’a bien souvent évité de mauvaises surprises. Je les trie toujours pour faire apparaître les plus récents, mais également par « filtre » sur des thématiques précises comme la sécurité, l’hygiène, le quartier, le personnel etc…

▪Vérifier la présence de coffres / casiers : pour y placer tes affaires personnelles, fermées par un cadenas, pour la journée et la nuit.

▪ Connaître tes critères pour passer un bon séjour : selon tes envies, toutes les auberges de jeunesse ne seront pas adaptées. Par exemple, à Londres, j’ai séjourné au SohoHostel, en plein coeur de Soho, pour sa localisation hyper-centrale afin d’économiser du temps de trajet pour l’aéroport le lendemain. J’avais besoin de repos et je suis tombée au milieu de fêtards dans un quartier vivant principalement la nuit. Même si mes voisines de chambre semblaient, elles aussi, vouloir se reposer, ce n’était pas idéal. A contrario, si j’étais venue pour faire. la fête et rencontrer du monde, l’endroit aurait été parfaitement choisi. Suivant vos envies du moments, je vous conseille donc de choisir une auberge adaptée d’un point de vue géographique et des services et activités proposées (festives ou plus calmes). 

▪Sélectionner une chambre dans laquelle vous vous sentirez le plus à l’aise : pour mon premier voyage solo, j’ai choisi un dortoir de 6 (nous n’étions finalement que 3) uniquement féminin, avec salle de bain privative. Il existe également des dortoirs mixtes, de 4 à 12 lits en général, et des chambres individuelles. 

▪ Choisir votre lit : il s’agit très souvent de lits superposés. A voir si vous préférez dormir en haut ou en bas. Personnellement, j’opte pour celui du bas pour pour plusieurs raisons : pouvoir se lever facilement, être à proximité de mes bagages, et pouvoir accrocher ma serviette / paréo / drap supplémentaire pour me créer une petite cabane intimiste. 

▪ Bien inspecter votre matelas à l’arrivée : comme dans tout type d’hébergement, je vous conseille de soulever le drap pour inspecter votre lit et vérifier qu’il n’abrite pas une colonie de punaises de lit (bedbugs). Ce sont une véritable plaie car il est très compliqué de s’en débarrasser une fois vos affaires infestées, en plus des piqures désagréables causées. En auberge de jeunesse, le lit est rarement fait, et vous pourrez donc facilement jeter un coup d’oeil à l’état du matelas avant de vous installer. 

Les indispensable pour votre premier séjour

▪Les boules quiès : pour ma première fois en auberge je les ai…. oubliées. Et j’avoue avoir bien regretté ahah ! Même si j’ai la chance de pouvoir dormir partout, même dans des environnements un peu bruyants, elles me semblent être un vrai indispensable pour dormir sereinement dans les dortoirs.

▪ Des tongs : de manière générale, j’emporte toujours des tongs dans mon sac afin de ne pas marcher pieds nus sur les moquettes ou sols douteux des différents hébergements. En auberge elles vous seront d’autant plus utiles puisque vous pourrez également les utiliser dans les douches communes. 

▪Une serviette Decathlon en microfibre : idéales pour sécher rapidement et ne pas prendre de place dans les bagages. Elles sont également pratiques pour créer un peu d’intimité en les faisant sécher aux barreaux du lit, créant un brise-vue avec les voisin.e.s.

▪ Un ou plusieurs cadenas : pour mettre vos affaires en sécurité dans les coffres ou casiers prévus à cet effet. De préférence à code, pour éviter de perdre la clé, ou de devoir la glisser sous l’oreiller pour dormir. 

Une ceinture de voyage pour y glisser vos documents importants : cet accessoire est très pratique pour conserver ses documents même dans votre lit. Vous pourrez y glisser passeport, CB, et bijoux. 

Un adaptateur et une multi-prise : dans certaines auberges de jeunesse, chaque lit possède ses propres prises ce qui est particulièrement pratique. Une petite multi-prise de ce type vous permettra de charger simultanément vos appareils pendant la nuit. Elle sera aussi pratique si la chambre ne possède que 2 ou 3 prises murales, à partager avec l’ensemble des voyageurs de votre dortoir. 

Et vous ? Quels sont vos conseils pour une première nuit réussie en auberge de jeunesse ? 

Marion, 25 ans. Petit Lu Nantais & globe-trotteuse je partage ma vie entre mon job de Content Manager et mes envies incessantes de découvertes. Amatrice d'apéros entre copains, de rugby, de développement personnel, de beaux paysages naturels et buveuse de thé compulsive, je n'ai qu'un seul credo : profiter de chaque opportunité pour découvrir le monde !

post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.